Le statut de l’artiste amateur – Auvergne Rhône-Alpes Spectacle Vivant

La loi leur dresse un portrait en creux, en contrepoint de l’artiste professionnel, en même temps qu’elle écarte toute distinction de « qualité artistique ». Certains chorégraphes ou metteurs en scènes s’attachent quant à eux à brouiller les pistes en mêlant sur scène danseurs, comédiens, musiciens professionnels et amateurs, publics, participants. De nombreux lieux de spectacle s’emploient à leur réserver des espaces, à nourrir les pratiques amateurs pour elles-mêmes, à opérer des croisements fertiles avec la création et la diffusion du travail des équipes professionnelles. Des structures ou dispositifs, enfin, les accompagnent lorsqu’ils souhaitent – pour certains d’entre eux – traverser la frontière et devenir professionnels. Qui sont les artistes amateurs et quelle place occupent-ils dans le spectacle vivant ?

Consulter l’article pour télécharger la fiche mémo : Le statut de l’artiste amateur – Auvergne Rhône-Alpes Spectacle Vivant

L’emploi d’intermittents dans les compagnies sous statut associatif – Association Opale

Cette fiche technique détaille les particularités de l’emploi d’intermittent.e.s au sein des compagnies : rappel sur le droit du travail, cas des activités d’enseignement et d’action culturelle, contrôles, etc… Réalisation : Opale/CRDLA Culture, Synavi, For companieS. Juin 2019.

Pour en savoir plus consulter la publication de présentation de la note Opale CRDLA Culture : L’emploi d’intermittents dans les compagnies sous statut associatif – Association Opale

Découvrez le nouveau guide d’autodéfense à l’usage des salarié-es des très petites associations ! | Action des Salarié-e-s du Secteur Associatif