Emmanuel Négrier : « La crise du coronavirus ne pouvait pas tomber plus mal pour les festivals français »

2,3 milliards d’euros au minimum, voilà la facture de l’annulation de presque tous les festivals culturels cet été selon une étude universitaire. Ce désastre économique survient dans un contexte de concurrence exacerbée. Entretien avec le responsable de l’étude, Emmanuel Négrier, chercheur au CNRS.

Lire la suite sur : Emmanuel Négrier : « La crise du coronavirus ne pouvait pas tomber plus mal pour les festivals français »

UFISC – Enquête FLASH CULTURE vs COVID-19

Participez à l’enquête avant le 30 avril

Mobilisation et Coopération Arts et Culture
contre le COVID-19  :
quels mesures et accompagnements pour faire face à la crise ?

UFISC enquête COVID-19

lien : Enquête FLASH CULTURE vs COVID-19

Un festival annulé, des centaines d’emplois impactés – Tous les Festivals

Avec l’interdiction des rassemblements au moins jusqu’à mi-juillet, annoncée par le président de la République ce lundi, les festivals de l’été n’auront en partie pas lieu. Mais au delà des festivals, c’est tout un écosystème qui est impacté lorsqu’un événement musical, une manifestation sportive ou un grand rendez-vous n’a pas lieu. Tour d’horizon des conséquences et des impacts directs.

à lire sur le site de Tous les Festivals  : Un festival annulé, des centaines d’emplois impactés – Tous les Festivals